Association Les Amis de la Mesure
A tous les temps, à tous les peuples
Introduction Partie I Partie II Partie III Partie IV Bonus Annexes

Le plus vieux métier du monde

Robert ODRU
Président de l'Union nationale des professionnels du pesage

C'est du moins ce que nous pensons !!!
Nous les BALANCIERS.
Mais sans arrière pensée !!!

Origine de la profession de balancier

Les historiens ont daté l'apparition de la balance de l'ère pharaonique. En effet l'Égypte possédait alors un appareil d'État très puissant et très hiérarchisé. Pour son fonctionnement, l'État, encore aux prémices de l'imposition, envoyait ses « fonctionnaires » collecter les impôts. Il fallait donc inventer un instrument adéquat capable « d'une juste mesure » lors de ces prélèvements.

Plus tard, au XVIIe siècle en France les balanciers étaient organisés en corps de jurande. Leur corporation très réduite, 6 maîtres en 1691, était placée sous la juridiction de la Cour des Monnaies chargée de l'étalonnage des poids et du contrôle des balances.

De nos jours, la balance en tant que telle, a beaucoup évolué grâce à l'impulsion des nouvelles technologies, mais a gardé de son ancêtre la réputation de justesse et précision.

Plus que jamais la balance reste le symbole suprême de la justice, signe d'égalité.

Aujourd'hui encore, lorsqu'un texte en métrologie est publié, le législateur fait référence à la Loi du 4 juillet 1837 (art. 3) qui a rendu obligatoire l'usage du système métrique en France (cf. copie de la Loi).

Dès 1993, les balanciers (puisque c'est l'appellation des professionnels, dont le patron est Saint Michel) font le pas et mettent leur entreprise sous assurance qualité (référentiel norme 45001) pour obtenir l'agrément administratif de vérificateur. Probablement en 2003, les balanciers pourront accéder à la certification réglementaire qui leur permettra de faire les vérifications primitives en tant que réparateur.

Rôle de la profession dans la vie économique

L'unité de masse est une grandeur primaire du système international d'unités. Ainsi, les instruments de pesage restent les garants de la loyauté des transactions commerciales pesées dont l'importance est cependant sans commune mesure avec la taille des entreprises de balancerie : « petites structures, mais grandes conséquences sur les échanges commerciaux ».

Une charte de déontologie a été établie en 1999 par le syndicat professionnel des réparateurs, l'UNPP, pour le métier de balancier.

Un référentiel de certification a été également publié au Journal Officiel en février 1999.